Solutions

L’important, ce n’est pas l’outil utilisé, c’est la maîtrise de l’outil par votre webmaster

Tous les outils “open source” du marché sont au minimum intéressants, parfois géniaux. Il en existe un très grand nombre, la plupart sont inconnus du grand public. Citons par exemple : Artiphp, CMS Made Simple, Drupal, eZ Publish, Geeklog, GuppY, Joomla!, Lutece, Mambo, PHP-Nuke, Plone, RBS Change, Rubedo, SPIP, Textpattern, TikiWiki, TYPO3, XOOPS, Jahia, Dotclear, WordPress, Blosxom…

L’essentiel, c’est l’expérience que votre webmaster a avec l’outil. Si vous souhaitez un site sous WordPress, prenez un spécialiste WordPress.